S.Pri

Artiste-Peintre

Priscilla Seiller

Avec ses peintures à l’huile et à l’acrylique, parsemées d’encre de Chine, Priscilla recherche l’équilibre entre la maîtrise du geste technique et l’émotion de la spontanéité, entre le plaisir du lâcher prise et la satisfaction du bien fait.

Née en Ile-de-France en 1980, Priscilla s’est d’abord imaginée journaliste. Un métier évident : la possibilité de raconter des histoires et de ressembler à celui dont elle suivait les aventures en BD : Tintin !

Après une première expérience comme correspondante de presse puis à Paris Match, une évidence éclate : le journaliste n’est pas ce qu’elle imaginait.

Pourtant l’univers de la presse ou de l’édition la passionne. Ce sera par le prisme visuel et créatif qu’elle passera la porte des journaux. Elle devient maquettiste de presse puis directrice artistique pour divers magazines.

 

Le monde de la presse écrite n’est pas au mieux de sa forme. Internet remplace l’encre des imprimeurs.

Après une formation comme chef de projets web, Priscilla entre dans une agence de communication. Dans le même temps, elle écrit et met en scène avec son amie, la comédienne Sandrine Guisier, une pièce de théâtre « Paillette & Mojitos ». Tout un programme ! La pièce sera jouée un an sur Paris aux Feux de la Rampe.

 

Cette expérience change tout dans sa vision de la vie. Quand on veut, on peut ! La peinture et le dessin, ses compagnons depuis toujours, s’accordent la place qui est la leur dans son quotidien.

Elle décide de suivre des cours aux Beaux-Arts de Paris et auprès d’un atelier à la pédagogie classique.

DIRECTRICE ARTISTIQUE

Aujourd’hui, Priscilla est directrice artistique pour sa propre agence digitale qu’elle a montée avec son associé, Florent Truchot. Digital Reserv’ lui permet d’aborder toutes sortes d’univers et de rencontrer des gens passionnés et passionnants : l’univers des galeries d’art, le monde bancaire, ferroviaire, événementiel… Impossible de se lasser !

INSPIRATIONS ARTISTIQUES

Passionnée de bandes dessinées (Loisel, Leo, Guarnido, Bourgeon), son langage s’est longtemps tourné vers le dessin ou l’illustration. C’est sa formation aux Beaux-Arts qui ouvre sa culture à d’autres médiums et notamment la peinture à l’huile.

John Singer Sargent, Monet, Degas, Toulouse-Lautrec, les grands maîtres lui donnent envie de maîtriser la technique.

Picasso, Klein, Niki de Saint Phalle, Saville la poussent à interpréter.

TECHNIQUE

Principalement intéressée par le portrait, Priscilla mélange la technique classique de la peinture à l’huile, la vélocité de l’acrylique et la minutie de l’Encre de Chine.

Pour ses illustrations, le fusain lui permet de sculpter les formes et le stylo apporte une touche impulsive.